La liberté guidant le peuple

  • Comment faire le quizz ?

1. Lis le texte
2. Lis les questions
3. Relis le texte et réponds aux questions

_________________________________________________________

liberté peupleLa liberté guidant le peuple est un tableau peint en 1830 par Eugène Delacroix, le chef de file du romantisme. C’est une représentation de la révolution parisienne de juillet 1830. Il s’agit d’une peinture à l’huile, sur toile, de 325 cm de large sur 260 cm de hauteur. Le tableau est conservé au musée du Louvre à Lens depuis décembre 2012.
.
En 1830, lorsqu’il peint ce tableau Delacroix a 32 ans. C’est un bourgeois. Il a des opinions politiques libérales (plutôt favorable à une monarchie constitutionnelle de type anglais). Il est sensible aux différents mouvements de soulèvements des peuples opprimés : ses tableaux Les massacres de Scio (1824) et La Grèce expirant sur les ruines de Missolonghi (1826) témoignent de son soutien moral aux Grecs qui se sont révoltés avec succès contre l’occupation turque de leur pays dans les années 1820.
.
Delacroix décide cependant de « peindre pour la Patrie » en faisant la représentation d’une barricade. Dans ce tableau Delacroix montre qui a fait la révolution : les ouvriers et les étudiants. Il montre aussi, en ne les représentant pas comme combattants, que les bourgeois sont absents des combats. Pourtant ce seront eux qui s’installeront au pouvoir après cette révolution. La scène n’est pas précisément localisée. Seules les tours de la cathédrale Notre-Dame indiquent qu’elle se situe à Paris près de la Seine. La femme symbolisant la liberté brandit le drapeau. Delacroix met en valeur les différentes couches sociales qui ont participé aux combats pendant les Trois Glorieuses. Au centre, l’étudiant parisien, avec son chapeau haut-de-forme, son habit noir, un fusil à la main. De l’autre côté de la liberté, les pistolets à la main le titi parisien, le gamin de Paris. C’est le symbole des classes populaires parisiennes.
.
Le tableau commencé dans la foulée des événements parisiens de l’été 1830 est achevé en décembre 1830. Il est exposé au Salon de 1831. En octobre 1831, le tableau est acheté pour 3000 francs (une somme considérable) par le roi Louis-Philippe Ier qui s’est installé au pouvoir grâce à cette révolution en juillet 1830.

Source : Wikipédia

 

La liberté guidant le peuple

.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *