The Voice : Kendji

  • Comment faire le quizz ?

1. Lis le texte
2. Lis les questions
3. Relis le texte et réponds aux questions

________________________________________________________

The Voice: pourquoi Kendji réussit là où ses prédécesseurs ont échoué ?
Par Hermance Murgue

Le gagnant de la troisième saison de The Voice cartonne avec son premier album. Un succès qui contraste avec celui des deux précédents vainqueurs du télé-crochet. Qu’est-ce qui plaît tant au public chez ce jeune gitan de 18 ans? Eléments de réponse.


Certains gagnants de télé-crochet marquent plus le public que d’autres. C’est le cas de Kendji Girac, vainqueur de la troisième saison de The Voice, diffusée sur TF1. Epaulé tout au long de l’émission par Mika, ce jeune homme de 18 ans, issu de la communauté gitane, a sorti début septembre son premier album classé en quelques heures seulement numéro un des ventes sur iTunes France. En parallèle, il participera à un album de reprises des chansons de Charles Aznavour dont la sortie est prévue le 24 novembre. En un peu plus d’un mois, plus de 150 000 exemplaires de son album se sont écoulés. Il faut dire que Color Gitano, le premier single du jeune chanteur dévoilé au mois de juin, avait bien préparé le terrain. Alors, pourquoi Kendji plaît tant au public? Voici quelques raisons qui peuvent expliquer ce succès.

C’est en reprenant la chanson de Maître Gims, Bella, que Kendji s’est fait repérer pour participer au casting de la troisième saison de The Voice. Dans cette version, pas de rap mais un remix version « gipsy pop », un terme que le jeune chanteur a inventé. Au menu, juste un son de guitare de caravane et un accent catalan prononcé. Son oncle a posté la vidéo sur Internet, elle a été vue par des milliers d’internautes. Ce style musical, Kendji le conservera tout au long du programme: des auditions à l’aveugle, aux primes en direct en passant par les battles.

Avec ce premier album, Kendji a concrétisé ce nouvel univers et souhaité rendre hommage à sa culture gitane. « C’est un mélange de flamenco et de musique pop actuelle », décrypte le chanteur dans une interview à TF1. « Il n’y a pas que mon style dedans, mais ce n’est pas parce que je suis gitan que je dois chanter que du flamenco. […] Je ne veux pas qu’il y ait que ma communauté qui me suive, je serais très déçu. J’ai fait cet album pour attirer tout le monde », poursuit-il dans une interview à Charts in France. Ce mélange de modernité et de tradition a su convaincre un certain public durant l’été. Beaucoup d’internautes font même remarquer qu’ils apprécient sa musique sans être adepte de la musique gitane.

Source : Lexpress.fr

 

The Voice : Kendji

.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *