Les symboles de la France

Un symbole de la République française est un emblème de la nation française, qui s’inscrit dans la tradition républicaine.

  • Le drapeau tricolore

Emblème national de la Cinquième République, le drapeau tricolore est né de la réunion, sous la Révolution française, des couleurs du roi (blanc) et de la ville de Paris (bleu et rouge). Aujourd’hui, le drapeau tricolore flotte sur tous les bâtiments publics. Il est déployé dans la plupart des cérémonies officielles, qu’elles soient civiles ou militaires. Le drapeau tricolore est aujourd’hui le seul emblème national de la France, défini par l’article 2 de la constitution de la Cinquième République

F1

  • La devise

Héritage du siècle des Lumières, la devise  » Liberté, Egalité, Fraternité  » est invoquée pour la première fois lors de la Révolution française. Souvent remise en cause, elle finit par s’imposer sous la III ème République. Elle est inscrite dans la constitution de 1958 et fait aujourd’hui partie de notre patrimoine national. Lors de la Révolution française,  » Liberté, Egalité, Fraternité  » fait partie des nombreuses devises invoquées. La devise est réinscrite sur le fronton des édifices publics à l’occasion de la célébration du 14 juillet 1880. Elle figure dans les constitutions de 1946 et 1958 et fait aujourd’hui partie intégrante de notre patrimoine national. On la trouve sur des objets de grande diffusion comme les pièces de monnaie ou les timbres.

F2 devise

  • La Marseillaise de rouget de Lisle

A l’origine chant de guerre révolutionnaire et hymne à la liberté, la Marseillaise s’est imposée progressivement comme un hymne national. Elle accompagne aujourd’hui la plupart des manifestations officielles et sportives. Le premier couplet et le refrain sont les parties les plus connues de ce chant.
1er couplet
Allons enfants de la Patrie,
Le jour de gloire est arrivé !
Contre nous de la tyrannie,
L’étendard sanglant est levé, (bis) Entendez-vous dans les campagnes Mugir ces féroces soldats ?
Ils viennent jusque dans vos bras Egorger vos fils, vos compagnes !
Refrain
Aux armes, citoyens, Formez vos bataillons, Marchons, marchons ! Qu’un sang impur
Abreuve nos sillons !

F3

  • La Marianne et le bonnet phrygien

Même si la Constitution de 1958 a privilégié le drapeau tricolore comme emblème national, Marianne incarne aussi la République Française. Les premières représentations d’une femme à bonnet phrygien, allégorie de la Liberté et de la République, apparaissent sous la Révolution française.
Symbole de liberté, le bonnet phrygien était porté par les esclaves affranchis en Grèce et à Rome. Un bonnet de ce type coiffait aussi les marins et les galériens de la Méditerranée et aurait été repris par les révolutionnaires venus du Midi. L’origine de l’appellation de Marianne n’est pas connue avec certitude. Prénom très répandu au XVIIIème siècle, Marie- Anne représentait le peuple
Sous la IIIème République, les statues et surtout les bustes de Marianne se multiplient, en particulier dans les mairies
Aujourd’hui, Marianne a pu prendre le visage d’actrices célèbres. Elle figure également sur des objets de très large diffusion comme les timbres-poste.

F4

  • La fête nationale du 14 juillet

Chaque année depuis 1880, la République fête la Nation au milieu du mois de juillet. La fête nationale française (le « 14 Juillet ») est la fête nationale de la France. C’est un jour férié en France. Elle a été instituée par la loi en 1880, en référence à une double date, celle du 14 juillet 1789, date de la prise de la Bastille, jour symbolique entraînant la fin de la monarchie absolue, suivi de la fin de la société d’ordres et des privilèges, et celle du 14 juillet 1790, jour d’union nationale lors de la Fête de la Fédération
Le 14 Juillet donne lieu à un défilé des troupes sur les Champs-Élysées de Paris, dont le départ a lieu généralement à 10 heures juste après le passage de la Patrouille de France et la revue des différents corps armés par le Président de la République. D’autres défilés ou des cérémonies militaires ont lieu dans la plupart des grandes communes françaises.
Partout en France se déroulent des illuminations ou feux d’artifice. Ces spectacles nocturnes prennent place autour de sites dégagés au sein des villes, comme des esplanades, des parcs ou des cours d’eau. De nombreux bals sont organisés dans la quasi-totalité des villes du pays. À Paris a lieu le populaire bal des pompiers.

F5

  • Le coq gaulois

Le coq apparaît dès l’Antiquité sur des monnaies gauloises. Il devient symbole de la Gaule et des Gaulois à la suite d’un jeu de mots, le terme latin  » gallus  » signifiant à la fois coq et gaulois. Même s’il reste un emblème mineur, le coq est présent au Louvre et à Versailles.
Le coq gagna une popularité particulière à l’occasion de la Révolution française et de la monarchie de Juillet, où il fut introduit en remplacement de la lys dynastique. Il devient un symbole quasi officiel sous la IIIème République : la grille du parc du Palais de l’Elysée construite à la fin du XIXème siècle est ornée d’un coq et la pièce d’or frappée en 1899 également.
Si la République française lui préfère aujourd’hui le symbole de la Marianne, il figure toutefois sur le sceau de l’Etat, qui est celui de la Seconde République : la liberté assise tient un Coq sur un canon avec gouvernail sur lequel est représenté le coq. Il est surtout utilisé à l’étranger pour évoquer la France, notamment comme emblème sportif.

F6

 

  • La liberté guidant le peuple

La Liberté guidant le peuple est une huile sur toile d’Eugène Delacroix réalisée en 1830, inspirée de la révolution des Trois Glorieuses qui s’est passée en 1830. Présentée au public au Salon de Paris de 1831 sous le titre Scènes de barricadesnote 1, l’œuvre est ensuite exposée au musée du Luxembourg à partir de 1863 puis transférée au musée du Louvre en 1874 où elle fut l’une des œuvres les plus fréquentées1. L’œuvre a été présentée dans l’exposition La Galerie du temps au Louvre-Lens.
Par son aspect allégorique et sa portée politique, elle a été fréquemment choisie comme symbole de la République française ou de la démocratie.
La Liberté guidant le peuple figure parmi les œuvres du XIXe siècle les plus mobilisées au XXe siècle que ce soit pour un usage officiel, publicitaire ou scolaire. En France, elle prend valeur d’emblème. Son ancrage patriotique lui vaut de devenir un symbole républicain, voire une icône de la République.

F7

2 thoughts on “Les symboles de la France

  1. Page très complète sur les valeurs et symboles de la France. Je vais partager ce lien pour mes enfants, ils comprendront mieux ce qui caractérise notre pays.

    Merci pour ce beau travail !

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *