Sorties nouveautés

Télévision. Les fusillés

10 novembre 2015 sur France 3

affiche film les fusillés 2015Voici le résumé du téléfilm diffusé sur France 3 ce mardi 10 novembre 2015:

En 1914, Louis et Bastien quittent leur village pour les tranchées du front. Après s’être perdus suite à un bombardement, ils sont accusés de désertion et condamnés à être exécutés pour l’exemple. Ils survivent miraculeusement à la fusillade. Louis est alors réintégré à son régiment et repart comme un enragé au combat.

Ce téléfilm inédit aborde a priori avec beaucoup de finesse la folie de la guerre. Il traite surtout des enjeux humains et des dommages psychologiques occasionnés par cette guerre, beaucoup plus que du conflit lui-même.

Réalisé par Philippe Triboit, le film a été présenté en compétition au Festival de Luchon en février 2015 ; à cette occasion, il fut récompensé par le Prix du public. A découvrir donc !

 

Découverte. Les 32e Journées européennes du Patrimoine

19 et 20 septembre 2015

affiche journées patrimoine 2015Le thème choisi cette année est « Le patrimoine du XXIᵉ siècle, une histoire d’avenir ». En accédant au site officiel (cliquer sur l’image), vous pourrez découvrir le programme du lieu de votre choix. Par exemple, si vous entrez le nom de Paimpol, vous aurez la possibilité de: visiter l’abbaye maritime de Beauport (visite gratuite libre ou commentée); participer à un atelier démonstration (lecture d’un cadran solaire) dans le jardin clos de l’abbaye (atelier payant); assister à un concert de chants monophoniques, toujours dans l’enceinte de l’abbaye (concert payant).

Ces Journées du Patrimoine sont souvent l’occasion de découvrir des monuments rarement ouverts au public; profitez-en!

 

Exposition. Le roi est mort !

(27 octobre 2015-21 février 2016)

le-roi-est-mort

A l’occasion du tricentenaire de la mort de Louis XIV (décédé un 1er septembre 1715 de la gangrène), le château de Versailles rend un hommage particulier à celui qui a façonné l’âme et l’esprit de Versailles.

Du 27 octobre prochain jusqu’au 21 février 2016, une exposition révèlera les secrets du cérémonial funéraire et, par là même, le fonctionnement de l’Ancien Régime. Il s’agit d’abord de retracer les détails (assez peu connus finalement) de la mort, de l’autopsie et des funérailles de Louis XIV. Il faut ensuite les replacer dans le contexte cérémoniel de celles des souverains européens depuis la Renaissance jusqu’au siècle des Lumières. Enfin sera évoquée la survie de ce rituel depuis la Révolution jusqu’à l’époque contemporaine. Vous pouvez consulter le dossier de l’exposition ici.

A noter la mise en place d’un MOOC (enseignement en ligne ouvert à tous et gratuit) destiné au grand public. Il sera lancé cet automne par le château de Versailles et Orange. Il permettra au plus grand nombre de découvrir et d’approfondir ses connaissances sur la vie de Louis XIV à Versailles. Inscription au MOOC « Louis XIV à Versailles » à partir du 1er septembre 2015.

Promenade. Le lac de Guerlédan mis à nu

guerledan

Jusqu’à la mi-novembre 2015, le plus grand lac de Bretagne sera à sec. L’occasion d’admirer la vallée engloutie et son paysage lunaire. Des vestiges sont encore visibles. Vous pourrez même descendre au fond du lac en compagnie d’un guide (spécialement formé pour la circonstance). Les amoureux de la marche n’hésiteront pas à effectuer le tour du lac par le chemin de randonnée; vue panoramique exceptionnelle garantie!

Cinéma. Le fils de Saül de László Nemes.
Sortie prévue en novembre 2015

fils de saul
« Octobre 1944, Auschwitz-Birkenau. Saül Ausländer est membre du Sonderkommando, ce groupe de prisonniers juifs isolé du reste du camp et forcé d’assister les nazis dans leur plan d’extermination. Il travaille dans l’un des crématoriums quand il découvre le cadavre d’un garçon dans les traits duquel il reconnaît son fils. Alors que le Sonderkommando prépare une révolte, il décide d’accomplir l’impossible : sauver le corps de l’enfant des flammes et lui offrir une véritable sépulture. »

Le Fils de Saül, premier film de László Nemes, était en compétition au 68e Festival de Cannes 2015. Il a remporté le Grand Prix du jury.

 

En préparation, une série adaptée d’un roman :

The Man in the High Castle

Sortie prévue à l’automne 2015

Voici le must de l’Uchronie (un genre qui repose sur le principe de la réécriture de l’Histoire à partir de la modification d’un événement du passé). Le livre The Man in the High Castle de Philippe K.Dick (1962) a d’ailleurs remporté en 1963 le Prix Hugo du meilleur roman, haute distinction littéraire décernée chaque année par la World Science Fiction Society aux meilleurs récits de science-fiction ou de fantasy de langue anglaise publiés l’année précédente.

Plutôt qu’une victoire des alliés, Philip K.Dick a imaginé une victoire de l’Allemagne et du Japon pendant la Seconde Guerre mondiale. Les deux pays ont décidé d’occuper les États-Unis : l’Est pour les Allemands, l’Ouest pour les Japonais. Quelque part, un écrivain rédige une histoire qui semble folle : une uchronie dans laquelle les alliés sont sortis vainqueurs de la guerre…

Le_Maitre_du_Haut_Chateau

Roman incroyable, Le maître du haut château (publié en français en 1970) est un des romans les plus lus de Philippe K.Dick, auteur de plusieurs ouvrages déjà portés à l’écran (Blade Runner, Minority Report, Total Recall).

Une série produite par Amazon Studios et réalisée par Ridley Scott est actuellement en préparation (le tournage de la première saison est encore en cours). Un changement notable entre le livre et la série : dans l’oeuvre littéraire, les résistants doivent diffuser un livre interdit alors que dans la série il s’agira de faire passer clandestinement un ensemble de films (décrivant un monde où les alliés auraient gagné). Cliquer sur l’image pour voir la bande-annonce.

usa entre nazis et japon

Pour voir l’épisode pilote de la série (durée 1h00 en VOSTFR), cliquer ici.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *