Messagerie électronique et contexte scolaire

11 10 2019

Messagerie électronique et contexte scolaire

Le règlement du CDI

Les élèves ne peuvent utiliser leur messagerie électronique personnelle au CDI et ce même pour un usage pédagogique. Ils disposent d’une messagerie sur leur ENT pour envoyer leurs fichiers ou correspondre avec leurs professeurs.

Messageries et RGPD : un accord cadre existe entre le MEN et La Poste. La création et/ou l’utilisation de services de messageries comme Gmail ( propriété de Google, faut-il le rappeler) ne sont pas autorisées dans un contexte scolaire.

Pour quelles raisons ? La messagerie La Poste, gratuite, sans publicité, répond aux obligations de neutralité des enseignants. La Poste est le seul prestataire conventionné par le ministère de l’Éducation Nationale. D’autres messageries, comme le service de Google, Gmail captent les données personnelles des mineurs, ce qui mous mettrait en infraction par rapport au RGPD. Qui plus est, ces données personnelles sont monétisées. Or, l’obligation de neutralité des fonctionnaires du ministère de l’Éducation nationale nous oblige à ne pas favoriser des services commerciaux.

Si des élèves utilisent une messagerie dans un contexte pédagogique pour échanger avec leurs professeurs, ce doit être avec la messagerie La Poste. La création d’une adresse de l’élève est de toute façon très cadrée. Les parents et l’élève doivent signer une autorisation. Les parents de l’élève mineur ont connaissance de cette adresse et du mot de passe. Cette adresse est valable toute la vie. Elle peut être utilisée hors contexte scolaire. Dans un contexte pédagogique, un enseignant peut lire les messages échangés dans le cadre d’une activité précise. Il n’a pas accès à ce qui relève de la vie privée de l’élève.

Les élèves n’ont pas l’autorisation de créer une messagerie au CDI, ni de consulter leur messagerie au CDI. Gmail est INTERDIT. Si des élèves utilisent la messagerie La Poste, ce ne doit être que dans un contexte pédagogique. Je dois avoir l’assurance qu’une autorisation a été remplie, et je dois avoir connaissance du projet pédagogique. Tout élève qui tenterait d’accéder à sa messagerie ( Gmail, par exemple) enfreint le règlement du CDI.

Je rappelle également aux parents que la loi sur la majorité numérique ( lire mon billet de blog sur le sujet) ne permet pas à un mineur de quinze ans de créer une adresse e-mail ou un compte sur un réseau social, une application ou un site. L’autorisation des parents est indispensable pour un mineur entre 13 et 15 ans. L’utilisation de comptes personnels de l’élève n’est pas légale : le CDI serait en infraction avec le RGPD. La création de compte sur Devoirs.fr et/ou son utilisation par exemple sont interdites au CDI. L’argument de « l’intérêt pédagogique » de ce site ne peut être accepté. Le CDI serait commettrait une infraction par rapport au RGPD.

Le lien vers l’accord cadre :

https://eduscol.education.fr/ressources/Conventions-cooperation-tic/laposte.html

Françoise Grave

professeur documentaliste

Collège Camille Claudel

59650 Villeneuve d’Ascq

Tags :

Actions

Informations

Laisser un commentaire