« La leçon de l’ethnologie »

« La leçon de l’ethnologie » Claude Lévi-Strauss

Claude Lévi-Strauss, né le 28 novembre 1908 à Bruxelles et mort le 30 octobre 2009 (à 100 ans), est un anthropologue et ethnologue français qui a exercé une influence décisive sur les sciences humaines dans la seconde moitié du XXe siècle, devenant notamment l’une des figures fondatrices du structuralisme.

Ethnologie : Étude de l’ensemble des caractères de chaque ethnie (Groupement humain qui possède une structure familiale, économique et sociale homogène, et dont l’unité repose sur une communauté de langue, de culture et de conscience de groupe.), afin d’établir des lignes générales de structure et d’évolution des sociétés.

Exemple : Les systèmes de la parentés.

Interdit de l’inceste

→ porte entre parents et enfants / Frères et sœurs

Cela dépend de la société, dans certaines société l’inceste n’est pas interdite. (Brésil par exemple)

Claude Levi-Strauss, en voyant va découvrir que l’inceste est présent dans toutes les sociétés, il est universelle, il est la condition de la société, mais il prend des formes diverses d ‘une société à l ‘autre. C’ est la diversité des cultures.

« Ce n’est pas parce qu’un peuple n’a pas écrit son journal intime qu’un peuple n’a pas d’histoire. »

Dans certaines société, il n’est pas puni par la loi de coucher entre mère et fils.

La morale qui sanctionne cette interdite est diverse. La morale est diverse.

Cette interdit, est le premier échange, le fondement de la communauté.

L’homme se définit par cette échange primordial.

Exemple : Les mythes

Il cherche l’universalité. Les mythes raconte l’histoire raconté de tout les hommes « Même ceux qui n’ont pas de récit on quelque chose a raconter »

Barbare : ce mot vient du grec (athéniens). Cela signifie un langage qui n’est pas articulé, c’est le chant des oiseaux.

Sauvage : ce mot vient du latin « Sylva », la forêt. Celui qui vit dans la forêt, celui qui vit comme un animal.

Certains hommes, certains peuples, sont considérés comme n’ayant pas de culture simplement parce qu’il ne se conforme pas à la norme de notre propre culture . « Le barbare, c’est celui qui croit en la barbarie. » Lévi-Strauss.